ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 16/6 - 2014  - pp.291-299  - doi:10.1007/s10269-014-2402-2
TITRE
Chimiothérapie des tumeurs trophoblastiques gestationnelles à haut risque

TITLE
Chemotherapy for high-risk gestational trophoblastic tumors

RÉSUMÉ

Le traitement de première ligne pour les tumeurs trophoblastiques gestationnelles (TTG) à haut risque consiste en une polychimiothérapie à base de méthotrexate, le protocole EMA/CO. Les recommandations françaises préconisent l’utilisation d’un protocole à base de platine en cas de contreindication au méthotrexate, et du EMA/CO à fortes doses si des métastases cérébrales sont diagnostiquées d’emblée. Chez les patientes résistantes aux thérapies de première ligne, différentes stratégies de rattrapage ont été développées ou adaptées, notamment à partir de traitements déjà utilisés pour les tumeurs d’origine germinale. La principale thérapie de rattrapage implique l’utilisation de l’étoposide et du cisplatine (protocole EMA/EP). Dans le protocole EMA/EP, l’étoposide et le cisplatine sont utilisés à la place de cyclophosphamide et de la vincristine (CO; dans le régime EMA/CO) dans le but de contourner les mécanismes de résistance aux médicaments précédemment utilisés. Néanmoins, aujourd’hui, les efforts sont à poursuivre pour identifier de nouvelles molécules actives chez les patientes résistantes aux traitements de première ligne afin d’optimiser leur prise en charge.



ABSTRACT

Primary therapy for high-risk gestational trophoblastic neoplasia (GTN) includes a multi-agent, methotrexate-based regimen, named EMA/CO. In France, the guidelines recommend the use of either a platinum-based protocol when methotrexate is contra-indicated or a highdose EMA/CO once brain metastases are diagnosed. For patients who are resistant to the initial therapy, different salvage approaches have been developed or adapted from treatments already used for germ cell tumors. Currently, the most frequently used protocol is a combination of etoposide and platinum-based therapy (EMA/EP). In the EMA/EP protocol, etoposide and cisplatin are used in place of cyclophosphamide and vincristine (CO in the EMA/CO regimen) with the goal of reversing resistance mechanisms of previously used drugs. Although, new approaches for improving the management of high-risk patients who are resistant or refractory to the initial therapy are now available, new molecules are still awaited to optimize patient’s care.



AUTEUR(S)
S. RICHARD, N. BASTE-ROTLLAN, D.G. SOARES, F. SELLE, A. KHALIL, J. GLIGOROV, D. AVENIN, S. PROVENT, J.-P. LOTZ

Reçu le 7 février 2014.    Accepté le 12 mai 2014.

MOTS-CLÉS
Tumeurs trophoblastiques gestationnelles, Patients à haut risque, Chimiothérapie, Méthotrexate, Cisplatine, Métastases cérébrales

KEYWORDS
Gestational trophoblastic neoplasia, High-Risk patients, Chemotherapy, Methotrexate, Cisplatin, Etoposide, Brain metastases

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (225 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier