ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 16/4 - 2014  - pp.154-160  - doi:10.1007/s10269-014-2384-4
TITRE
Les tumeurs germinales du testicule de stade I

TITLE
Stage I Testicular Germ Cell Tumors

RÉSUMÉ

Les stades I des tumeurs germinales testiculaires sont les plus fréquents, avec un taux de guérison de plus de 99 %, quels que soient l’histologie et le traitement choisi. Il est défini, après l’orchidectomie, par la normalité du scanner thoracoabdominopelvien, et la normalisation des marqueurs tumoraux dans un délai en fonction du taux et de leur demivie. Le PET-scan n’a aucune place dans le bilan d’extension. Dans les tumeurs non séminomateuses, la présence d’emboles définit un groupe à haut risque de récidive pour lequel une chimiothérapie par deux cures de BEP est conseillée. Les patients sans emboles sont préférentiellement surveillés. Le curage de stadification a une place très marginale à ce stade. Il n’existe pas de facteur de stratification pour les séminomes. La radiothérapie lomboaortique a été supplantée par la surveillance qui représente la référence, une cure unique de carboplatine AUC = 7 est l’autre option. Le respect strict des modalités de surveillance est le garant de la guérison.



ABSTRACT

State I testicular germ cell tumors are actually the most frequent ones, with a cure rate approaching 99%, whatever the histology or the chosen treatment. After orchidectomy it is defined by a normal thoraco-abdomino-pelvic CT scan and a normalized tumor marker, which depends on the initial level and the half-life. The PET CT has no place in the treatment. In the non-seminoma germ cell tumors, the presence of lymphovascular emboli defines a group with a high relapse rate, where an adjuvant chemotherapy with 2 courses of BEP is advised. Patients without emboli are preferably watched. A staging retroperitoneal node dissection has a marginal place. Regarding seminoma, no clear stratification factor is available. Lombo-aortic radiotherapy has been replaced by surveillance as standard treatment, while one single course of carboplatin (AUC 7) is an option. The strict implementation of the follow-up guidelines is mandatory to achieve the expected cure rate.



AUTEUR(S)
A. FLÉCHON, N. MOTTET

Reçu le 16 décembre 2013.    Accepté le 3 mars 2014.

MOTS-CLÉS
Cancer testicule, Séminome, Tumeur non séminomateuse, Stade I

KEYWORDS
Testicular cancer, Seminoma, Nonseminomatous tumour, Stage I

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (132 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier