ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 15/6 - 2013  - pp.299-303  - doi:10.1007/s10269-013-2291-9
TITRE
Analyse peropératoire et définitive du ganglion sentinelle (GS), classification de l’atteinte ganglionnaire

TITLE
Perioperative and definitive assessment of the sentinel lymph node (SN) and classification of lymph node status

RÉSUMÉ

Le statut du ganglion sentinelle (GS) est une information primordiale dans la prise en charge du cancer du sein. L’analyse de ce ganglion ne fait pas l’objet d’un consensus. L’examen extemporané permet de connaître ce statut au cours de l’intervention et de permettre une totalisation du curage axillaire en cas de positivité. Cet examen n’est pas systématique et peut se faire par le biais d’une analyse cytologique, histologique (coupe congelée) ou par QRT-PCR. La sensibilité des différentes méthodes est variable, mais la technique moléculaire semble meilleure. L’analyse définitive du ganglion varie elle aussi, le recours à l’immunohistochimie (IHC) reste actuellement préférable. Mais cette dernière pourrait être remise en question par l’utilisation de l’analyse moléculaire.



ABSTRACT

The sentinel lymph node (SN) status is a crucial parameter in the therapeutic approach to breast cancer. However, there is no consensus established yet with regards to the method of SN assessment. The SN assessment ex tempore determines its status during a surgical procedure, thus allowing complete axillary dissection in case of SN positivity. That analysis is not performed systematically and can be done by cytological, histological (frozen sections) or molecular methods (qRT-PCR). The methods differ in sensitivity; qRT-PCR seems to be the most sensitive. The definitive SN status is also assessable by various approaches, immunohistochemistry (IHC) being the preferred one. However, the primacy of IHC is challenged by molecular biology methods.



AUTEUR(S)
M.-M. DAUPLAT, F. MISHELLANY, N. RADOSEVIC-ROBIN, I. TRÉCHOT, L. TIXIER, F. PENAULT-LLORCA

Reçu le 4 avril 2013.    Accepté le 8 mai 2013.

MOTS-CLÉS
Sein, Ganglion sentinelle, Examen extemporané, Cytologie, Histologie, Immunohistochimie, OSNA®

KEYWORDS
Breast, Sentinel node, Frozen section, Cytology, Histology, Immunohistochemistry, OSNA®

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (137 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier