ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 15/3-4 - 2013  - pp.149-154  - doi:10.1007/s10269-013-2267-9
TITRE
Traitement préopératoire des adénocarcinomes oesogastriques

TITLE
Preoperative treatment of esogastric adenocarcinomas

RÉSUMÉ

Les adénocarcinomes oesogastriques (AOG) représentent une des premières causes de décès par cancer dans le monde. Alors que l’incidence de l’adénocarcinome (ADK) gastrique diminue, celle de l’ADK de la jonction oesogastrique augmente dans les pays occidentaux. Le traitement chirurgical étant le seul traitement curatif et le taux de survie à cinq ans dépendant du stade pTNM, la prise en charge thérapeutique est un véritable challenge pour les oncologues. Plusieurs modalités de traitement dont la chimiothérapie systémique ont été évaluées afin de diminuer les récidives et d’augmenter la survie globale. Les FNCLCC-FFCD et la UKMAGIC ont clairement démontré que la chimiothérapie préopératoire avait un bénéfice sur la survie globale des patients opérables pour leur AOG; ce traitement est un standard et il est couramment réalisé en Europe. De nouvelles stratégies comme la chimiothérapie d’induction suivie d’une radiochimiothérapie, l’addition de thérapies ciblées à la chimiothérapie périopératoire ou l’utilisation de nouveaux schémas de chimiothérapies sont en cours d’évaluation afin d’augmenter le bénéfice des traitements standard actuels.



ABSTRACT

Gastric and esophageal adenocarcinomas (GEA) are among the leading causes of cancer-related death worldwide. Despite a decline in the incidence of gastric adenocarcinomas, incidence of oesophagogastric junction adenocarcinoma is rising rapidly in occidental countries. Surgical resection being the only curative treatment and the 5-year survival rate depending on pTNM stage, treatment approach remains challenging for oncologists. Several treatment modalities including systemic chemotherapy have been evaluated to prevent recurrences and improve overall survival. The UK-MAGIC and FNCLCCFFCD trials showed survival benefit with preoperative chemotherapy in operable gastric and lower oesophageal cancers, and those results had impact on clinical practice in Europe. Novel strategies such as the induction chemotherapy followed by preop-CRT, targeted therapies added to perioperative chemotherapy or the use of new cytotoxic regimens are being assessed to improve current standards and facilitate the delivery of more tailored therapeutic interventions.



AUTEUR(S)
E. SAMALIN

Reçu le 2 novembre 2012.    Accepté le 13 mars 2013.

MOTS-CLÉS
Adénocarcinome gastrique, Adénocarcinome de la jonction oesogastrique, Traitement préopératoire, Traitement néoadjuvant

KEYWORDS
Gastric adenocarcinoma, Gastroesophageal junction carcinoma, Preoperative treatment, Neoadjuvant treatment

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (184 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier