ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 15/2 - 2013  - pp.83-90  - doi:10.1007/s10269-013-2253-2
TITRE
Présentation et implications cliniques des marqueurs sériques dans le mélanome malin cutané

TITLE
Presentation and clinical implications of serum markers in cutaneous malignant melanoma

RÉSUMÉ

Avec l’émergence de nouvelles thérapies ciblées contre le cancer et le nombre croissant d’options thérapeutiques, le défi pour le clinicien est d’évaluer le rapport risque/bénéfice d’un choix thérapeutique et le pronostic pour chaque patient. L’intérêt pour les biomarqueurs sériques de la progression du mélanome s’inscrit dans ce cadre. En fait, de nombreux biomarqueurs sériques ont été évalués dans le mélanome, mais leur signification clinique reste un sujet de débat. Dans cet article, un examen de ces biomarqueurs sériques du mélanome est détaillé et discuté du point de vue de leur utilité pratique. La faible sensibilité et la spécificité réduite de ces marqueurs sont de sérieuses limitations pour leur utilisation en routine dans les stades précoces (stades AJCC I et II). En revanche, dans les stades avancés (stades AJCC III et IV), l’utilisation de certains d’entre eux permet de suivre attentivement le patient et d’associer à une élévation d’un taux sérique la menace d’une récidive. Aucun d’entre eux ne permet de définir aujourd’hui une stratégie thérapeutique personnalisée. La technologie des biopuces et la recherche en protéomique vont sûrement apporter de nouveaux candidats dans un proche avenir permettant une définition plus précise du pronostic individuel et la prédiction de l’issue thérapeutique et d’identifier les patients qui pourraient bénéficier d’une nouvelle approche thérapeutique adjuvante.



ABSTRACT

With the emergence of new targeted therapies against cancer and the increasing number of treatment options, the challenge for the clinician is to assess the risk/benefit ratio of a choice and prognosis for each patient. Interest in serum biomarkers of melanoma progression fits into this framework. In fact, many serum biomarkers were assessed in melanoma, but their clinical significance remains a matter of debate. In this article, a review of these serum biomarkers of melanoma is detailed and discussed in terms of their practical utility. The low sensitivity and reduced specificity of these markers are serious limitations to their routine use in the early stages (AJCC stage I and II). However, in the later stages (AJCC stage III and IV), the use of some of them can help to follow the patient carefully since elevated serum levels are shown to precede a recurrence. None of them can set a personalized therapeutic strategy. Microarray technology and proteomics research will surely bring new candidates in the near future for a more precise definition of individual prognosis and prediction of treatment outcome, and identify patients who could benefit from a new adjuvant therapeutic approach.



AUTEUR(S)
P. VEREECKEN

Reçu le 20 novembre 2012.    Accepté le 7 décembre 2012.

MOTS-CLÉS
Marqueurs sériques, Mélanome, Clinicien, Choix thérapeutique, Pronostic

KEYWORDS
Serum biomarkers, Melanoma, Clinician, Prognosis, Therapeutic strategy

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (536 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier