ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 14/9 - 2012  - pp.506-511  - doi:10.1007/s10269-012-2202-5
TITRE
Les signatures moléculaires sur paraffine dans le cancer du sein : le point de vue du pathologiste

TITLE
Molecular signatures from paraffin-embedded specimens in breast cancer: the pathologist’s viewpoint

RÉSUMÉ

La cancérologie en général, et plus particulièrement en pathologie mammaire, connaît une révolution avec l’avènement des signatures moléculaires. Ces outils parfois sophistiqués viennent en complément des outils clinicopathologiques classiques couramment utilisés en routine. La signature intrinsèque apporte, via une nouvelle taxonomie des tumeurs mammaires, un regard neuf sur les tumeurs au-delà des types histopathologiques, du grade et des paramètres classiques du stade. Les autres signatures sont à visée pronostique comme Mammaprint®, Oncotype Dx® et MapQant Dx®. Certaines de ces signatures sont maintenant disponibles pour tissus fixés en formol et inclus en paraffine. Cependant, l’oeil et le savoir-faire du pathologiste restent indispensables à une prise en charge optimale des patientes atteintes de cancer du sein. De plus, il manque encore à notre arsenal des signatures à visée prédictive.



ABSTRACT

Oncology research, and particularly breast pathology, is undergoing a revolution with the advent of molecular signatures. These tools are complementary to the classical clinicopathological parameters commonly used in routine. The intrinsic signature brings, via a new taxonomy of breast cancer, a fresh look at the tumor beyond the histopathological type, grade and classic parameters of the tumor burden. Other prognostic signatures are Mammaprint®, Oncotype Dx®, and MapQant Dx®. Some of these signatures are available for formalin-fixed paraffin-embedded tissues opening the door for an use in routine setting. However, pathological evaluation is still cornerstone for the optimal management of patients with breast cancer, with the back up of molecular signatures particularly for Hormone receptor positive, HER2 negative patients. Furthermore, true predictive signature are highly awaited.



AUTEUR(S)
M.-M. DAUPLAT, F. PENAULT-LLORCA

Reçu le 16 juillet 2012.    Accepté le 30 juillet 2012.

MOTS-CLÉS
Cancer du sein, Microarrays, Histopathologie, Pronostic, Prédiction, Types moléculaires, Oncotype Dx®, Mammaprint®

KEYWORDS
Breast cancer, Microarrays, Histopathology, Prognosis, Prediction, Intrinsic classification

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (133 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier