ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 14/4 - 2012  - pp.237-247  - doi:10.1007/s10269-012-2145-x
TITRE
Complications cardiaques et vasculaires des antiangiogéniques (à l’exception des effets rénaux et des complications hémorragiques)

TITLE
Vascular and cardiac complications of angiogenesis inhibitors (excluding renal effects and hemorrhagic complications)

RÉSUMÉ

Les antiangiogéniques intraveineux ou oraux font désormais partie intégrante de la prise en charge de nombreuses tumeurs solides. Les données les plus matures concernent les cancers digestifs, du rein, du sein et bronchiques. Les toxicités spécifiques sont de mieux en mieux individualisées et prises en charge. Parmi celles-ci, l’hypertension artérielle est l’une des plus fréquentes au cours des premières semaines de traitement. En plus des mesures hygiénodiététiques, elle nécessite souvent le recours à un traitement spécifique qui permet le plus souvent la poursuite des antiangiogéniques. Les accidents thromboemboliques, surtout artériels, ont une incidence non négligeable. Une meilleure sélection des patients à risque en fonction des antécédents ou du type de cancer peut permettre d’éviter la mise en jeu du pronostic vital. Le retentissement sur la fonction cardiaque (baisse isolée de la fraction d’éjection ou insuffisance cardiaque symptomatique), s’il est moindre avec les thérapeutiques ciblant la voie EGFR, nécessite tout de même une évaluation initiale et régulière au cours du suivi, notamment chez les patients à risque. La gestion de ces toxicités est donc importante à connaître, et dans tous les cas, il faudra évaluer la balance bénéfices/risques.



ABSTRACT

The antiangiogenic agents are now part of themanagement of many solid tumors. They are commonly used in the treatment of digestive, kidney, breast, and lung carcinomas. Adverse events are better identified, taken into account, and managed. Of these, hypertension is the most common during the first weeks of treatment. In addition to lifestyle changes, it often requires the use of a specific treatment, which usually allows the treatment to be continued. The occurrences of thromboembolic events, especially arterial ones, are not uncommon. Better selection of patients at risk according tomedical history and underlying illness can prevent the occurrence of fatal events. The impact of antiangiogenic agents on cardiac function (isolated decrease of ejection fraction or symptomatic heart failure), though less frequent with other targeted therapies (like anti-HER2 therapies) still requires an initial assessment and regular follow-up, especially in patients with cardiac risk factors. The management of these toxicities is important to be known, and adverse reactions of such drugs should be measured and weighed against the beneficial effects expected.



AUTEUR(S)
J. GRENIER

Reçu le 21 octobre 2011.    Accepté le 14 mars 2012.

MOTS-CLÉS
VEGF, Antiangiogéniques, Hypertension, Thromboses artérielles, Insuffisance cardiaque, Cancers

KEYWORDS
Vascular endothelial growth factor, Antiangiogenesis agents, Hypertension, Arterial thromboembolic events, Congestive heart failure, Cancers

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (313 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier