ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 14/3 - 2012  - pp.179-185  - doi:10.1007/s10269-012-2131-3
TITRE
Thérapies ciblées dans le carcinome hépatocellulaire: indications et perspectives

TITLE
Targeted therapies in hepatocellular carcinoma: indications and perspectives

RÉSUMÉ

Pendant plus de 30 ans, la prise en charge thérapeutique du carcinome hépatocellulaire (CHC) aux stades avancés a été limitée par les résultats médiocres des molécules cytotoxiques conventionnelles dont les bénéfices sont restreints à une faible proportion de patients. Le développement ultérieur des thérapies moléculaires ciblées dans le CHC répondait à un fort rationnel. En effet, le CHC est une tumeur hypervasculaire où l’angiogenèse joue un rôle majeur à tous les stades évolutifs de la maladie. Par ailleurs, plusieurs récepteurs à tyrosine-kinase (TK) sont impliqués dans la prolifération, l’invasion du CHC, comme le vascular endothelial growth factor receptor (VEGFR) et le platelet-derived growth factor receptor (PDGFR). L’avènement du sorafenib comme traitement validé dans le CHC au stade avancé a suscité l’intérêt pour de nouvelles thérapies ciblées, antiangiogéniques ou non, ainsi que leur positionnement à des stades plus précoces de lamaladie. Actuellement, plusieurs molécules sont en évaluation clinique et préclinique dans le CHC avec des résultats variables, dans l’espoir d’identifier des agents au moins aussi efficaces que le sorafenib. De nouvelles perspectives sont ouvertes, et par conséquent plusieurs questions et défis sont posés.



ABSTRACT

For decades, therapeutic management of advanced-stage hepatocellular carcinoma (HCC) was hampered by marginal and limited benefit of conventional chemotherapy. HCC is a highly vascularised tumor, in which angiogenesis plays a major role in all stages of the disease, and resulted in a rational use of antiangiogenic therapies. Moreover, several tyrosine-kinase receptors have been implicated in the proliferation and invasion of HCC, including vascular endothelial growth factor receptor (VEGFR) and platelet-derived growth factor receptor (PDGFR). Recently, the approval of sorafenib, a multikinase inhibitor, as an efficient therapy for advanced-stage HCC sparked an interest in evaluating new antiangiogenic therapies in the initial and advanced stages of the disease. Currently, several molecules are investigated in preclinical studies and clinical trials with disparate results, with the hope to identify new efficient therapies, thereby opening new prospects and raising several questions and challenges.



AUTEUR(S)
J. WASSERMANN, M. BOUATTOUR, C. DREYER, E. RAYMOND, S. FAIVRE

Reçu le 22 décembre 2011.    Accepté le 10 février 2012.

MOTS-CLÉS
Angiogenèse, Thérapies moléculaires, Antiangiogéniques, Sorafenib

KEYWORDS
Angiogenesis, Molecular therapies, Antiangiogenic agents, Sorafenib

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (249 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier