ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 13/9 - 2011  - pp.585-588  - doi:10.1007/s10269-011-2069-x
TITRE
AMA (Assistance des malades ambulatoires) : une procédure de télémédecine appliquée à la prise en charge des lymphomes agressifs

TITLE
Outpatient support: a telemedicine method applied to the management of aggressive lymphoma

RÉSUMÉ

Le pronostic des lymphomes B diffus à grandes cellules (LBDGC) a été amélioré par de nouveaux schémas thérapeutiques tels que le R-CHOP ou dérivés. Toutefois, ces traitements sont associés à des effets secondaires survenant à domicile et qui altèrent qualité de vie, sécurité des soins et observance thérapeutique. Nous proposons une procédure de surveillance téléphonique à domicile basée sur l’appel systématique du patient par une infirmière spécialisée. Cette procédure dite Assistance des malades ambulatoires (AMA) a été évaluée à partir d’une cohorte de 135 LBDGC traités par RCHOP ou dérivés (4 287 appels sur une période de 42 mois). AMA est faisable, productive (25 % des appels génèrent une intervention), efficace dans sa fonction de tri d’information et de gain de temps médical. AMA semble aussi améliorer l’observance thérapeutique.



ABSTRACT

The prognosis of diffuse large B-cell lymphoma (DLBL) has improved with the development of new therapeutic regimes such as R-CHOP and related chemotherapy. However, these treatments are associated with adverse effects that arise at home and which can affect quality of life, patient safety and compliance with therapy. We have used a system of monitoring the patient in the home based on regular telephone calls from a specialist nurse. This method, which we call Outpatient Support (OPS) has been assessed in a cohort of 135 DLBL patients treated with RCHOP or similar chemotherapy (4 287 calls over a period of 42 months). OPS is feasible, productive (25% of calls result in an intervention) and effective in sorting information and saving medical time. OPS seems also to improve compliance with therapy.



AUTEUR(S)
G. COMPACI, L. OBÉRIC, L. YSEBAERT, C. BOREL, G. LAURENT

Reçu le 7 mars 2011.    Accepté le 25 juillet 2011.

MOTS-CLÉS
Lymphome agressif, Suivi à domicile, Sécurité des soins, Observance

KEYWORDS
Aggressive lymphoma, Follow-up at home, Patient safety, Compliance

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (76 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier