ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 13/9 - 2011  - pp.565-570  - doi:10.1007/s10269-011-2065-1
TITRE
Lymphome T périphérique : nouvelles substances adaptées à l’histologie ?

TITLE
Peripheral T-cell lymphoma: tailoring of new drugs to the histology?

RÉSUMÉ

Dans la dernière décennie, un nombre sans précédent de nouveaux médicaments ont été développés pour le traitement des lymphomes. La plupart sont des molécules qui ciblent des voies importantes de prolifération des lymphomes. Si des progrès majeurs ont eu lieu dans le traitement des lymphomes B, celui des lymphomes T périphériques (PTCL) n’a pas encore suivi le même chemin. Les Lymphomes T constituent aussi un groupe hétérogène de lymphomes qui, à l’exception des lymphomes anaplasiques, ont une probabilité de survie à cinq ans de moins de 30 %. Les nombreux agents en cours d’évaluation dans les rechutes comprennent des antifolates (pralatrexate) les inhibiteurs des histones déacétylases (romidepsin), les analogues des purines (bendamustine, gemcitabine), les anticorps monoclonaux (alemtuzumab, anti-CD4), les immunoconjugés (denileukin-diftitox, SGN-35). Tous ne sont pas commercialisés et la plupart ont encore une activité modeste qui va nécessiter de nouvelles combinaisons avec la chimiothérapie. Cependant, ils ouvrent la voie vers une période riche pour la recherche clinique et translationnelle. Une meilleure connaissance de ces pathologies complexes va guider les stratégies de développement de ces nouveaux traitements et est l’objet de cette revue.



ABSTRACT

In the past decade, an unprecedented number of new drugs have been developed for lymphomas. Most of them target the important pathways of proliferation of lymphoma cells. Outstanding progress has been made in the treatment of B-cell lymphoma but not in the treatment of peripheral T-cell lymphoma (PTCL). PTCL is a heterogeneous group of lymphomas, except anaplastic lymphoma, that are associated with poor prognosis and 5-year overall survival rate less than 30%. New agents under evaluation in relapse or refractory PTCL include antifolate drugs (pralatrexate), histone deacetylase inhibitors (romidepsin, belinostat, vorinostat), purine analogs (bendamustine, gemcitabine), monoclonal antibodies (alemtuzumab, anti CD4) and immunoconjugates (denileukin-diftitox, SGN-35). Not all of them are available in the market, and most of them still have certain limitation. New combinations with chemotherapy will have to be designed. However, a new era of clinical and translational research is open. The main purpose of this review is to understand the biology of PTCL for the development of new therapies.



AUTEUR(S)
C. GISSELBRECHT

Reçu le 12 juillet 2011.    Accepté le 15 juillet 2011.

MOTS-CLÉS
Lymphome T périphérique, Lymphome anaplasique, Pralatrexate, Romidepsin-bendamustin-gemcitabin-alemtuzumab-denileukin-diftitox-SGN-35

KEYWORDS
Peripheral T cell Lymphoma, Anaplastic lymphoma, Drugs, Pralatrexate, Romidepsin-bendamustine-gemcitabine-alemtuzumab-denileukin-diftitox-SGN-35

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (96 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier