ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 12/S1 - 2010  - pp.77-82  - doi:10.1007/s10269-008-1025-x
TITRE
Les tumeurs endocrines rectocoliques: particularités anatomocliniques et thérapeutiques

TITLE
Rectocolic endocrine tumours: clinicopathologic and therapeutic features

RÉSUMÉ

Les tumeurs endocrines du tube digestif sont rares et prédominent au niveau de l’intestin greêle et de l’appendice. Au niveau rectocolique, elles sont plus rares et d’évolution plus agressive. Le but de ce travail est de faire le point sur les caractéristiques anatomocliniques des tumeurs endocrines rectocoliques et d’insister sur l’apport de l’immunohistochimie dans leur diagnostic.

Nous avons colligé sur une période de 15 ans (1992–2006), cinq cas de tumeur endocrine rectocolique diagnostiqués au laboratoire d’anatomie et de cytologie pathologiques du centre hospitalo-universitaire Fahat-Hached de Sousse (Tunisie). Les données cliniques étaient recueillies à partir des dossiers médicaux. Tous les cas étaient revus et reclassés selon la nouvelle classification de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) 2000.

Les patients se repartissent en deux hommes et trois femmes avec un âge moyen de 55 ans. Deux cas de sie`ge colique étaient classés comme un carcinome endocrine peu différencié, trois cas étaient des carcinomes endocrines bien différenciés dont un de siège colique et un rectal.

Les tumeurs endocrines rectocoliques constituent un groupe particulier de tumeur digestive dont le diagnostic histologique nécessite toujours le recours à l’immunohistochimie; elles doivent être distinguées des adénocarcinomes conventionnels dont la prise en charge et le pronostic sont totalement différents.



ABSTRACT

Endocrine tumours of the gastro-intestinal tract are rare and predominate in the small intestine and in the appendix, less commonly in the colon and the rectum.

The aim of this study is to analyze clinical and pathologic features of an endocrine tumour of the colon and the rectum diagnosed in the Department of Pathology (Sousse, Tunisia).

Five cases were diagnosed between 1992 and 2006 in our hospital unit. The medical records of the affected patients were analyzed. The pathological material was reviewed and the tumours were classified according to 2000 WHO classification.

The study population consisted of 2 male and 3 female patients. Their median age was 55 years. Two poorly differentiated endocrine carcinomas of the colon, and one colic and two rectal well differentiated endocrine carcinoma were identified.

This study illustrates the importance of adequately diagnosing endocrine tumours because their treatment and prognosis are different from those of conventional carcinoma.



AUTEUR(S)
A. TRABELSI, T. ACHACH, S. RAMMEH, A. SAADANI, L. JAIDANE, B. SRIHA, S. KORBI

Reçu le 21 août 2008.    Accepté le 17 novembre 2008.

MOTS-CLÉS
Tumeurs endocrines, Anatomie pathologique, Immunohistochimie, Côlon, Rectum

KEYWORDS
Endocrine tumours, Pathology, Immunohistochemistry, Colon, Rectum

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,33 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier