ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 12/3 - 2010  - pp.197-201  - doi:10.1007/s10269-010-1861-3
TITRE
Où en est l’échographie de contraste ?

TITLE
Where are we at with DCE-US (dynamic contrast enhancedultrasonography)?

RÉSUMÉ

L’évaluation des traitements antiangiogéniques par imagerie fonctionnelle est devenue un enjeu majeur en cancérologie. L’échographie dynamique de contraste (dynamic contrast enhanced ultrasonography, DCE-US), en raison de diverses évolutions technologiques, est reconnue maintenant comme une technique capable d’évaluer ces nouvelles thérapies que ce soit sur des cibles tumorales superficielles ou profondes. Cette évaluation est basée sur l’analyse de la courbe de prise de contraste décrivant l’évolution de l’intensité du signal en fonction du temps. Le développement de logiciels de quantification donne actuellement la possibilité de quantifier de façon objective, à partir des données linéaires brutes, les différents paramètres de perfusion tumorale comme l’intensité maximale, le temps de transit moyen, le temps de montée, la pente ou l’aire sous la courbe. Cette technique est en cours de validation sur 20 centres avec plus de 490 patients inclus actuellement. Les résultats préliminaires sur 400 patients confirment que la DCE-US est un outil sensible, accessible, qui permet de prédire très précocement la réponse au traitement en fonction des changements de la vascularisation et ce, bien avant la modification du volume tumoral évalué selon les criteres RECIST.



ABSTRACT

The early and functional evaluation of antiangiogenic treatments in oncology is themain goal. At present, technical advances in doppler ultrasonography allow the detection of neovascularization for superficial and deep malignant tumors in order to evaluate the efficiency of new treatments. Injection of contrast agents improves the efficiency of this technique, and developments of perfusion software optimize this detection. Treatment response using dynamic contrast enhanced-ultrasonography (DCE-US)from the raw linear data can be early predicted based on the changes in the vascularization calculating perfusion parameters as maximal peak intensity, time to peak intensity, area under the curve, and slope coefficient of the curve. This technique is currently validated in 20 centerswithmore than 490 patients included. The preliminary results on 400 patients confirmed that DCE-US is a sensitive and accessible tool that allows to predict earlier the response to treatment according to modifications of neovascularization before any volumic changes as per RECIST criteria.



AUTEUR(S)
N. LASSAU

Reçu le 21 décembre 2009.    Accepté le 8 février 2010.

MOTS-CLÉS
Échographie de contraste, Analyse quantitative, Angiogenèse, Thérapie, Imagerie fonctionnelle

KEYWORDS
Dynamic contrast enhanced ultrasonography, Quantitative analysis, Angiogenesis, Therapy, Functional imaging

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,11 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier