ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 10/5 - 2008  - pp.310-315  - doi:10.1007/s10269-008-0859-6
TITRE
Recommandations pour l’utilisation des facteurs de croissance granulocytaires en oncologie

TITLE
Guidelines for the use of granulocyte colony-stimulating growth factors in oncology

RÉSUMÉ

Les neutropénies et neutropénies fébriles (NF) chimioinduites peuvent entraîner un retard d’administration et/ou une réduction de dose de chimiothérapie, et donc influer sur l’évolution de la maladie. La NF est associée à un accroissement de la mortalité, puisque l’on constate jusqu’à 9,5% de décès dans les suites d’une hospitalisation pour NF. Les facteurs de croissance granulocytaires (G-CSF) apportent une aide importante à la prévention des neutropénies chimio-induites. Un traitement prophylactique par G-CSF permet de réduire la durée d’une neutropénie chimioinduite et, de ce fait, diminue d’environ 50% l’incidence de NF, d’hospitalisation, et l’usage d’une antibiothérapie intraveineuse. Cependant, des effets indésirables, voire délétères peuvent apparaître dans certains cas. En prenant la décision d’utiliser une prévention par G-CSF, les oncologues doivent prendre en compte non seulement le schéma optimal de chimiothérapie, mais aussi les facteurs de risque individuels des patients et le but du traitement: curatif, prolongation de la survie en cas de maladie évoluée, symptomatique, voire palliatif. C’est pourquoi, les grandes sociétés savantes internationales ont émis des recommandations sur leur utilisation.



ABSTRACT

Neutropenia and febrile neutropenia (FN) may result in chemotherapy dosing delay and/or reduction, thereby impacting the disease course and patient outcomes. FN is associated with increased mortality rates; up to 9.5% of deaths have been observed following hospital admission for FN. Granulocyte-colony stimulating factors (G-CSF) provide great contribution in the prevention of chemotherapy-induced neutropenia. G-CSF prophylaxis shortens the duration of chemotherapy-induced neutropenia, resulting in a decreased incidence of FN, hospitalization, and use of intravenous therapeutic antibiotics by approximately 50%. However, adverse effects, sometimes deleterious, may occur in some cases. At the time of decision-making regarding any preventive treatment by G-CSF, in addition to the elaboration of an optimal chemotherapeutic protocol, oncologists have to take into account also both the individual risk factors of the patient and the therapeutic goals. The treatment is expected to be curative, symptomatic and even palliative, and to extend the survival in case of advanced stage disease. Consequently, recommendations regarding the use of G-CSF have been addressed by most international cancer societies.



AUTEUR(S)
D. KAMIONER

MOTS-CLÉS
Neutropénie fébrile, Toxicité des chimiothérapies, Facteurs de crossiance granulocytaires (G-CSF)

KEYWORDS
Febrile neutropenia, Chemotherapy-related toxicity, Granulocyte-colony stimulating factors (G-CSF)

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (153 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier