ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 10/3 - 2008  - pp.226-232  - doi:10.1007/s10269-008-0840-4
TITRE
Synthèse méthodique: intérêt de la chimiothérapie périopératoire dans la prise en charge des patients atteints d’un adénocarcinome du rectum résécable d’emblée (rapport abrégé)

TITLE
Systematic review: value of perioperative chemotherapy in the management of resectable rectal adenocarcinoma (brief report)

RÉSUMÉ

Le programme «Standards, Options et Recommandations» (SOR) en cancérologie, initié en 1993 par la Fédération nationale des centres de lutte contre le cancer (FNCLCC) et réalisé en collaboration avec les secteurs public et privé, les fédérations professionnelles, les sociétés savantes et l’Institut national du cancer, a pour objectif d’élaborer des recommandations pour la pratique clinique (RPC), des rapports d’évaluations technologiques et des synthèses méthodiques de la littérature. Dans ce contexte, les SOR ont réaliséune synthèse méthodique des données de la littérature évaluant l’intérêt de la chimiothérapie périopératoire dans la prise en charge des patients atteints d’un adénocarcinome du rectum résécable d’emblée. Cette synthèse a étérelue par le comitéde pilotage du Thésaurus national de cancérologie digestive (TNCD).

Une recherche bibliographique systématique a été effectuée par interrogation des bases de données Medline® et Embase® (de janvier 1996 à octobre 2007) et la consultation de sites Internet d’evidence-based medicine. Les essais randomisés de phase III et les revues systématiques portant sur les patients atteints d’un adénocarcinome du rectum résécable d’emblée comparant un traitement par chirurgie (seule ou associée à un traitement adjuvant) au même traitement associé à une chimiothérapie, ou comparant différentes modalités de chimiothérapie périopératoire, ont été inclus. La qualité et la pertinence clinique des essais retrouvés ont été évaluées à l’aide de grilles de lecture validées. Cette évaluation a permis d’associer un niveau de preuve à chaque résultat. La synthèse des données a pris en compte le bénéfice et le risque de l’intervention évaluée. Des axes futurs de recherche ont été proposés.

Parmi les 29 études répondant aux critères, 19 ont été prises en compte après analyse critique clinique et méthodologique. Par rapport à une radiothérapie préopératoire seule, une radiochimiothérapie préopératoire par 5-fluorouracile (5-FU) et acide folinique n’a pas d’impact sur la survie et la survie sans récidive, mais diminue le taux de rechutes locales. Une chimiothérapie postopératoire par 5-fluorouracile et acide folinique n’a pas d’impact sur la survie et la survie sans récidive, que les patients aient reçu une radiothérapie préopératoire ou une radiochimiothérapie préopératoire; elle semble diminuer le taux de rechutes locales chez les patients ayant reçu une radiothérapie préopératoire, mais elle ne montre pas d’effet supplémentaire chez les patients ayant reçu une radiochimiothérapie préopératoire. Par rapport à une radiochimiothérapie postopératoire, une radiochimiothérapie préopératoire comportant du 5-fluorouracile en perfusion continue n’a pas d’impact sur la survie ni la survie sans récidive, mais diminue le taux de rechutes locales et les toxicités aiguës et tardives. Lorsqu’il n’y a pas eu de radiothérapie préopératoire, la prescription d’une chimiothérapie postopératoire avec une fluoropyrimidine améliore la survie et la survie sans récidive et diminue le taux de rechutes locales.

Cette synthèse met en évidence une réduction des récidives locales obtenues par une radio-chimiothérapie préopératoire par comparaison à une radiothérapie préopératoire seule ou à une radio-chimiothérapie postopératoire.



ABSTRACT

The program “Standards, Options and Recommendations” (SOR) in oncology, initiated in 1993 by the French Federation of Cancer Centers (FNCLCC), is conducted in collaboration with public and private clinicians, professional associations, learned societies and the French National Cancer Institute. Its aims are to develop clinical practice guidelines (CPG), health technology assessment reports and systematic literature reviews. In this context, the SOR have developed a systematic review to evaluate the value of perioperative chemotherapy in the management of resectable rectal adenocarcinoma. Results of this review have been validated by the members of the National Thesaurus of Gastrointestinal Cancer (TNCD).

Results of a systematic literature search using Medline® and Embase® (from 1996/01 to 2007/10) were completed by a survey of evidence-based medicine websites. All phase III randomized trials and systematic reviews comparing surgery (alone or associated with adjuvant therapy) to the same treatment plus chemotherapy, or comparing different perioperative chemotherapy modalities in patients with resectable rectal adenocarcinoma, were included in the study. The quality and clinical relevance of the trials were evaluated using validated checklists, allowing to associate each result with its level of evidence. Data synthesis was performed taking into account both efficacy and toxicity outcomes for each intervention. Finally, research recommendations were formulated.

Of 29 studies meeting the selection criteria, 19 were included after critical methodological and clinical appraisal. As compared with preoperative radiotherapy, preoperative chemoradiotherapy with 5-fluorouracil and folinic acid does not improve overall or relapse-free survivals but decreases local recurrence rates. Postoperative chemotherapy with 5-fluorouracil and folinic acid does not improve overall or relapse-free survivals, whether the patients received preoperative radiotherapy or preoperative chemoradiotherapy, whereas it seems to decrease local recurrence rates after preoperative radiotherapy but not after preoperative chemoradiotherapy. As compared with postoperative chemoradiotherapy, preoperative chemoradiotherapy with continuous infusion of 5-fluorouracil does not improve overall or relapse-free survivals, but decreases local recurrence rates as well as acute and long-term toxicities. In the absence of preoperative radiotherapy, fluoropyrimidine-based postoperative chemotherapy improves both overall and relapse-free survivals and decreases local recurrence rates.

Preoperative chemoradiotherapy reduces the risk of local recurrence as compared with preoperative radiotherapy or postoperative chemoradiotherapy.



AUTEUR(S)
M. TRAN, S. GUILLO, P. ARTRU, E. ASSENAT, J.-F. BOSSET, T. CONROY, E. FRANÇIS, J. TAÏEB, E. TOUBOUL

MOTS-CLÉS
Tumeur rectale, Adénocarcinome, Chimiothérapie adjuvante, Traitement néoadjuvant, Revue de la littérature

KEYWORDS
Rectal neoplasms, Adenocarcinoma, Chemotherapy, adjuvant, Neoadjuvant treatment, Literature review

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (176 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier