ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 10/2 - 2008  - pp.160-166  - doi:10.1007/s10269-008-0832-4
TITRE
Standards, Options: Recommandations pour I’indication des agents stimulant l’érythropoïèse (ASE: époétine alpha, époétine bêta et darbépoétine) dans la prise en charge de l’anémie en cancérologie (mise à jour 2007), rapport abrégé

TITLE
Standards, options: Recommendations for the use of erythropoiesis-stimulating agents (ESA: epoetin alfa, epoetin bêta, darbepoetin) in anaemic patients with cancer: 2007 update

RÉSUMÉ

Dès 1998, un groupe de travail d’experts, mis en place par la Fédération nationale des centres de lutte contre le cancer (FNCLCC), a publié puis a mis à jour régulièrement des recommandations pour l’indication de l’agent stimulant l’érythropoïèse (ASE) en cancérologie. À l’issue d’un processus de veille réalisé en 2006, de nouvelles données, non concordantes avec la dernière actualisation de 2003, ont été identifiées, conférant ainsi des indices suffisants pour envisager des modifications dans les recommandations existantes. Ce travail a été réalisé en collaboration avec l’Institut national du cancer et avec des partenaires des secteurs publics (CHU, CHG) et privé. Cet article présente une version abrégée du document intégral consultable sur le site Internet du programme des « Standards, Options: Recommandations » (SOR): www.sor-cancer.fr.

La méthode d’actualisation des SOR repose sur l’analyse critique des meilleures données scientifiques disponibles et sur le jugement argumenté des experts au sein d’un groupe de travail pluridisciplinaire représentatif des modes de pratique et des disciplines concernées par la prise en charge des patients atteints de cancer. Sur la base de l’analyse de la littérature, les conclusions et leur niveau de preuve sont établis. Le niveau de preuve est fonction du type et de la qualité des études disponibles, ainsi que de la concordance ou non de leurs résultats; il est explicitement spécifié pour chacun des critères de jugement-question clinique considérés. Une recommandation est une proposition, d’une ou de plusieurs attitudes cliniques pour l’aide à la décision du professionnel de santé, destinée à améliorer la prise en charge du patient atteint de cancer. Il existe deux niveaux de gradation pour les recommandations: les Standards et les Options. Leur mise en œuvre doit tenir compte du contexte organisationnel de soin, de la situation particulière du patient et de l’expression de ses préférences. Avant publication, les RPC-SOR sont revues par des experts indépendants sélectionnés selon le même principe que le groupe d’experts rédacteurs.

Les données de la littérature sont suffisamment importantes pour mettre à jour les recommandations de 2003. Les changements suggérés par le groupe de travail sont aussi bien majeurs (reformulation ou ajout d’un Standard ou d’une Option) que mineurs (passage d’une Option en Standard). Ainsi, cinq questions cliniques ont été actualisées: l’indication de l’ASE dans le traitement curatif de l’anémie chez les patients atteints de cancer; l’indication de l’ASE dans la prévention de l’anémie chez les patients adultes atteints de cancer; l’indication de l’ASE en préopératoire; l’indication de l’ASE en oncologie pédiatrique; l’indication du fer en association avec l’ASE. À noter que pour la question clinique — indication de l’ASE en radiothérapie — les nouvelles données de la littérature ne sont pas suffisantes pour engendrer des modifications dans les recommandations initiales qui restent donc valides.

Devant l’importance des données de la littérature publiées sur le sujet entre 2003 et 2007, il apparaît pertinent de revoir les nouvelles données dans le cadre d’un processus de veille systématique qui devra se produire en 2009.



ABSTRACT

Since 1998, a working group of specialists set up by the guidelines department (Standards, Options and Recommendations: SOR) from the National French Federation of Comprehensive Cancer Centres (FNCLCC) published then updated regularly recommendations relative to the use of ESA in anaemic patients with cancer. The systematic monitoring process realized in 2006 has permitted the identification of new data non concordant with the last actualization of 2003, conferring thus sufficient indices to consider modifications in the existing recommendations. This work was performed in collaboration with specialists from university or general hospitals and private clinics, and with the French National Cancer Institute. This article presents a short version of the updated 2007 recommendations.

This updating process is based on the methodology developed and used in the “Standards, Options, Recommendations” programme. The methodological approach combines systematic review with multidisciplinary group of experts’ judgement. On the basis of literature analysis, the conclusions and their level of evidence are established. The level of evidence is a function of the type and the quality of the studies available as well as agreement or not of their results; it is explicitly specified for each outcome-clinical question considered. A recommendation is a proposal of one or several clinical attitudes intended to improve cancer patient care. There are two levels of gradation for the recommendations: Standards and Options. Their setting takes into account the organisational context of care, the particular situation of the patient and the expression of his preferences. Before publication, the RPC-SOR are re-examined by independent reviewers selected according to the same principle as the group of experts’ writers.

New data are sufficiently important to update the last recommendations validated in 2003. Thus, five clinical questions were updated: use of ESA in anaemia treatment among adult patients with cancer; use of ESA in anaemia prophylaxis among adult patients with cancer; use of ESA in cancer patients undergoing surgery; use of ESA in children with cancer; use of iron with ESA in cancer patients. The resulting modifications were either major (new options or new standards) or minor (increased level of evidence). It should be noted that for the clinical question — use of ESA in radiotherapy — new data are not sufficient to generate modifications in the initial recommendations, which remain valid.

Because of the important new data published on the subject between 2003 and 2007, it appears relevant to re-examine these recommendations within a systematic monitoring process, which should be set up in 2009.



AUTEUR(S)
I. RAY-COQUARD, D. KASSAB-CHAHMI, N. CASADEVALL, P. CHASTAGNER, C. MARCHAL, P. MAREC-BÉRARD, J.-L. MISSET

MOTS-CLÉS
Recommandation pour la pratique clinique, Cancer, Anémie, Adulte, Enfant, ASE, Époétine, Fer, Chimiothérapie, Radiothérapie, Chirurgie

KEYWORDS
Guidelines, Cancer, Anaemia, Adult, Children, ESA, Epoetin, Iron, Chemotherapy, Radiotherapy, Surgery

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (166 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier