ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 10/2 - 2008  - pp.116-124  - doi:10.1007/s10269-007-0774-2
TITRE
Facteurs associés au burnout chez les soignants en oncohématologie

TITLE
Factors associated with burnout syndrome in healthcare professionals in oncology and haematology departments

RÉSUMÉ

L’épuisement professionnel est fréquent chez les soignants des services de cancérologie. Cependant, aucune étude n’a évalué la fréquence, le profil et les causes en fonction de la catégorie socioprofessionnelle. Nous rapportons les résultats de cette étude chez 29 médecins, 102 infirmiers et 105 aides-soignants (AS) — agents des services hospitaliers (ASH) des services de cancérologie d’établissements publics et privés de la région Centre, la souffrance des soignants étant évaluée par le MBI (Maslasch Burnout Inventory). Trente-neuf pour cent des soignants présentaient un niveau de burnout élevé défini par un score élevé dans au moins une des trois composantes... La catégorie socioprofessionnelle la plus touchée était globalement les médecins (38 %) devant les AS-ASH (35,2 %), les infirmiers (25 %) et les cadres (20 %). Les composantes touchées varient selon la catégorie professionnelle, accomplissement personnel pour les infirmières, déshumanisation de la relation d’aide pour les cadres et les AS-ASH; l’épuisement émotionnel est plus fréquent chez les médecins. L’existence d’un épuisement émotionnel était observée dans une population plus âgée, plus ancienne dans le service et confrontée à l’urgence, entraînait une atteinte de la qualité de la vie, et était liée à une mauvaise organisation du travail et à un manque d’échanges dans le service. La composante «déshumanisation» entraînait aussi une atteinte de la qualité de vie et semblait liée à une mauvaise reconnaissance du travail par les médecins. La perte d’accomplissement personnel entraînait des difficultés dans la relation avec les patients et les proches. Ces facteurs incitent à promouvoir une meilleure organisation du travail, une meilleure communication au sein des services, une meilleure reconnaissance du travail des autres pour améliorer la qualité de vie au travail.



ABSTRACT

Burnout syndrome is frequent in healthcare workers in oncology. However, we did not find any studies evaluating frequencies, profiles and aetiologies according to socioprofessional status. We report the results of a study of 29 medical practitioners, 102 nurses, and 105 auxiliary nurses in oncology departments in the Centre region of France. Thirty-nine percent of the healthcare professionals evaluated presented with burnout syndrome, as defined by a high score in at least one of the Maslach Burnout Inventory (MBI) components. Burnout was more frequent in practitioners (30%) and auxiliary nurses (35%) than in registered nurses (25%) or head nurses (20%). The component concerned varied according to socioprofessional status in general, personal accomplishment of nurses and dehumanisation of head nurses and auxiliary nurses. Emotional exhaustion was mainly observed in older professionals and those who has been working in oncology for long periods and those who worked in emergency care; this led to a lower quality of life in these healthcare professionals and was linked to work management and poor communication. Dehumanisation also lowered the quality of life and appeared to be linked to a lack of appreciation of their work by physicians. Perceptions of the lack of personal accomplishment made relationships with patients and their families and friends difficult. These results suggest the need for improved work management, better communication between healthcare professionals and better appreciation of the work of colleagues in order to improve quality of life at work.



AUTEUR(S)
S. LISSANDRE, H. ABBEY-HUGUENIN, S. BONNIN-SCAON, O. ARSENE, P. COLOMBAT

MOTS-CLÉS
Souffrance des soignants, Syndrome de burnout , Démarche palliative, Hématologie, Oncologie

KEYWORDS
Suffering of healthcare professionals, Burnout syndrome, Palliative approach, Haematology, Oncology

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (183 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier