ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 10/12 - 2008  - pp.722-727  - doi:10.1007/s10269-008-0986-0
TITRE
Le point de vue du biologiste: peut-on définir les bases biologiques du « phénotype CAPI » ?

TITLE
The biologist’s perspective: may the biological basis of a CUP phenotype be defined?

RÉSUMÉ

Du point de vue biologique, la caractéristique majeure des CAPI consiste en un déséquilibre entre la croissance des métastases et l’inhibition relative ou absolue de la croissance de la tumeur primitive. Des travaux récents ont mis en évidence une divergence clonale limitée entre les différents foyers tumoraux de CAPI. Cela tend à prouver que les fonctions cellulaires métastatiques — telles que mobilité, survie cellulaire isolée et invasivité — sont acquises avant la dissémination tumorale soit dans un site primitif restéinapparent, soit dans un foyer métastatique pouvant servir de relais. Des résultats obtenus dans notre équipe suggèrent que certaines catégories de mutations du ge`ne TP53 sont observées préfé- rentiellement dans les CAPI. En outre, nos études de génomique fonctionnelle montrent que plusieurs gènes, contrôlant des fonctions métastatiques, ont des modalités d’expression différentes dans les CAPI et dans les métastases secondaires.



ABSTRACT

From the biologist’s viewpoint, the main characteristic of CUP tumours is the imbalance between the growth of metastases and the relative or absolute growth inhibition of the primary tumour. Recent studies have highlighted a limited clonal divergence between the various CUP tumour sites. This suggests that the cellular metastatic functions — such asmotility, isolated cell survival and invasiveness — are acquired before the tumour spread, either in a cryptic primary site or in a metastatic initial take-over site. Data from our working group suggest that some types of TP53 gene mutations are preferentially observed in CUP tumours. In addition, our studies of functional genomics show that some genes that control metastatic functions have distinct expression patterns in CUP and secondary metastases.



AUTEUR(S)
J. KLIBI, C. GOURZONES, S. TOUJANI, A. BERNHEIM, P. BUSSON

Reçu le 26 août 2008.    Accepté le 10 octobre 2008.

MOTS-CLÉS
Métastases, Lignées de CAPI, Transcriptome

KEYWORDS
Metastasis, CUP cell lines, Transcriptome

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (170 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier