ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 10/12 - 2008  - pp.693-697  - doi:10.1007/s10269-008-0983-3
TITRE
Immunohistochimie: un progrès majeur pour la classification des CAPI

TITLE
Immunohistochemistry: a major progress in the classification of carcinoma of unknown primary

RÉSUMÉ

Le carcinome de site primitif inconnu (CAPI) est la métastase d’une tumeur maligne épithéliale. Le site le plus fréquent est ganglionnaire, suivi du foie, de l’os, du poumon et du cerveau. Il s’agit d’une entitéhétérogè ne par la variétéde son type histopathologique et de son siège. Cependant, dans plus d’un quart des cas, son origine reste inconnue. Le choix thérapeutique justifie une précision histopathologique qu’apporte souvent l’examen immunohistochimique. Le diagnostic différentiel d’un carcinome primitif et d’autres types tumoraux (lymphome, tumeur germinale, mélanome, sarcome...) est primordial. La stratégie du diagnostic histopathologique de tumeur maligne indifférenciée, de carcinome indifférenciéou d’adénocarcinome (plus de 50 % des CAPI sont des adénocarcinomes) et de carcinome épidermoïde est présentée et illustrée par deux algorithmes successifs. Cette stratégie varie aussi en fonction du siège. La possibilitéde thérapeutiques ciblées implique l’utilisation de nouveaux anticorps. L’immunohistochimie est un outil efficace et efficient pour la prise en charge du patient atteint de CAPI.



ABSTRACT

Carcinoma of unknown primary (CUP) site refers to a metastatic malignant epithelial tumour. Lymph nodes are the most frequently encountered sites, followed by the liver, bones, lungs and brain. CUP is considered a heterogeneous entity owing to the variety of its histopathological types and sites. However, the primary site remains unknown in more than 25% of patients. Immunohistochemistry is necessary to the diagnostic accuracy with regard to the challenge constituted by therapy in CUP. Thus, differential diagnosis with primary carcinomas and other types of tumors (lymphoma, germ cell tumor, melanoma, sarcoma...) is of major importance. Specific strategies for particular histopathological types are proposed in two algorithms for undifferentiated malignant tumour, undifferentiated carcinoma or adenocarcinoma (adenocarcinomas account for more than 50% of CUP) and squamous cell carcinoma. Strategies depend also on the anatomic localization. Several new antibodies are available for immunohistochemistry when considering targeted treatments. Immunohistochemistry is a cost-effective tool that provides valuable clues in CUP.



AUTEUR(S)
J.J. VOIGT

Reçu le 3 juillet 2008.    Accepté le 13 novembre 2008.

MOTS-CLÉS
Carcinome de primitif inconnu, CAPI, Algorithme immunohistochimique, Recommandations pour la pratique histopathologique

KEYWORDS
Carcinoma of unknown primary, CUP, Immunohistochemical algorithms, Practice guidelines for histopathology

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (114 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier