ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 10/12 - 2008  - pp.736-739  - doi:10.1007/s10269-007-0822-y
TITRE
Chondrosarcome mammaire

TITLE
Breast chondrosarcoma

RÉSUMÉ

Les sarcomes mammaires représentent moins de 0,1 % de l’ensemble des tumeurs malignes du sein. Les chondrosarcomes primitifs du sein sont extrêmement rares. Seulement six cas ont été rapportés dans la littérature. Nous rapportons un cas supplémentaire concernant une femme de 53 ans, présentant un nodule au niveau du sein droit augmentant rapidement de volume avec une adé nopathie axillaire du même côté. La mammographie amontré une grosse opacité occupant presque la totalité du sein droit et une deuxième opacité similaire au niveau du prolongement axillaire. L’é chographie abdominale a montré des localisations secondaires au niveau hépatique. Une biopsie chirurgicale a é té réalisée, et l’étude morphologique associée à l’immunohistochimie a conclu à un chondrosarcome. Le chondrosarcome primitif du sein est extrêmement rare. Ce diagnostic ne peut être retenu qu’après avoir éliminé un carcinosarcome et une tumeur phyllode avec différenciation chondroïde. L’étude morphologique associée à l’immunohistochimie permet de les différencier. Le traitement est chirurgical, mais en cas de métastases, la prise en charge reste problématique du fait de la chimio- et de la radiorésistance de ces tumeurs.



ABSTRACT

Sarcomas of the breast are extremely rare, with less than 0,1% of all malignant tumours of the breast. The primitive chondrosarcoma of the breast is extremely rare. Only six cases were reported in the literature. We report the case of a 53-years-old woman with a nodule of the right breast, which appeared three months before diagnosis, and quickly increased in volume; an axillary adenopathy on the same side was also detected.The mammography showed a large opacity of almost the entire right breast and a second opacity in the axilla. An abdominal echography showed hepatic secondary localizations. A surgical biopsy was carried out and the morphological and immunohistochimical studies favoured the diagnosis of chondrosarcoma. Primary chondrosarcoma of the breast is extremely rare. However, the diagnosis cannot be retained before eliminating the possibility of a carcinosarcome or a phyllode’s tumour with chondroïde differentiation. Morphology together with immunohistochimy allows the differential diagnosis of these tumours. The treatment is surgical, but in the event of metastases, the treatment remains problematic because of chimio-and radioresistance of these tumours.



AUTEUR(S)
A. MIKOU, M. AMRANI, I. EL GHISSASSI, Y. MAJDOUBI, R. KABBAJ, S. ABBAOUI, M. KAMOUNI, A. REGRAGUI, L. GAMRA

Reçu le 2 mars 2007.    Accepté le 3 décembre 2007.

MOTS-CLÉS
Chondrosarcome, Sein, Immunohistochimie

KEYWORDS
Chondrosarcoma, Breast, Immunohistochemistry

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (324 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier