ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 10/11 - 2008  - pp.681-685  - doi:10.1007/s10269-008-0934-z
TITRE
Synthèse méthodique des données scientifiques 2007 : traitements de première intention des tumeurs germinales du testicule après orchidectomie totale

TITLE
2007 Systematic review: Primary treatments for testicular germ cell tumours after radical orchidectomy. Summary report

RÉSUMÉ

Le programme « Standards, Options: Recommandations » (SOR) a été initié par la Fédération nationale des centres de lutte contre le cancer et est actuellement piloté par l’Institut national du cancer. Dans ce contexte, les SOR ont réalisé, en collaboration avec l’Association française d’urologie (AFU), une synthèse méthodique des données de la littérature portant sur la prise en charge thérapeutique du patient atteint d’une tumeur germinale non séminomateuse (TGNS) ou séminomateuse (TGS) du testicule traité par radiothérapie (RT), chimiothérapie (CT) ou surveillance (SV) après orchidectomie totale.

Une recherche bibliographique systématique a été effectuée par interrogation de la base de données Medline® (de janvier 2004 à août 2007) et la consultation de sites Internet d’Evidence Based Medicine. Les essais randomisés, les revues systématiques, les études d’observation portant sur le patient atteint d’une TGNS ou TGS de stade localiséou avancé ont éte inclus. L’éligibilitéet la qualité des essais retrouvés ont été évaluées par trois opérateurs indépendants.

Vingt-neuf références ont été incluses. Pour les TGNS de stade localisé, le choix d’une stratégie de prise en charge thérapeutique adaptée au risque de rechute semble approprié: SV pour le patient à faible risque et CT dans les autres cas. Pour les stades avancés, la suppression de la bléomycine pose encore des questions. Pour les TGS de stade localisé, le choix de la SV ou la CT par rapport à la RT doit être confirmé par des essais randomisés avec un suivi suffisamment long étant donné les résultats encourageants obtenus en termes de tolérance avec la carboplatine ou encore une diminution de dose d’irradiation (20 Gy au lieu de 30 Gy). Enfin, pour les stades avancés, l’utilisation d’une monochimiothérapie à base de carboplatine n’a pas fait la preuve de son intérêt par rapport à la polychimiothérapie à base de cisplatine.



ABSTRACT

The “Standards, Options and Recommendations” (SOR) programme in oncology, has been initiated in 1993 by the Federation of French Cancer Centres; today, it is placed under the authority of the French National cancer institute. In this context, a collaborative work of systematic review, of the management of non-seminomatous (NSTGC) or seminomatous (STGC) testicular germ cell cancer treated with primary radiotherapy (RT), chemotherapy (CT) or surveillance (SV) after radical orchidectomy is proposed by the SOR programmeand the French Association of Urology.

A systematic literature search has been performed on Medline® between 01/2004 and 08/2007 and completed by a survey of Evidence-Based Medicine websites. Randomised controlled trial, systematic reviews, and observational studies carried out in patients with locally or advanced tumour have been included. Studies have been assessed for eligibility and quality by three independents reviewers.

Twenty-nine trials were identified as eligible for this analysis. The choice of risk-adapted treatment for patients with locally NSTGC seems to be appropriate: SV for low-risk patients and CT for others. For advanced stage tumours, the suppression of bleomycine remains questionable. For local STGC, the choice of SV or CT versus RT needs to be confirmed by RCT with prolonged follow-up given the promising results regarding the treatment toxicity obtained with carboplatine or lower irradiation dose (20 Gy instead of 30 Gy). For advanced STGC, the usefulness of a carboplatine single agent treatment versus cisplatin-based combination chemotherapy has not been proved.



AUTEUR(S)
S. CULINE, N. MOTTET, S. ROUSMANS

MOTS-CLÉS
Cancer, Testicule, Traitement, Surveillance, Synthèse méthodique

KEYWORDS
Cancer, Testicle, Treatment, Surveillance, Systematic review

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (107 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier