ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 10/1 - 2008  - pp.8-15  - doi:10.1007/s10269-008-0831-5
TITRE
Carcinomes des voies aérodigestives supérieures: nouvelles approches en radiothérapie

TITLE
Squamous cell cancers of the head-and-neck: recent progress in radiotherapy

RÉSUMÉ

La radiothérapie des cancers épidermoïdes de la tête et du cou nécessite de délivrer des doses importantes (> 50 Gy) pour des tumeurs proches d’organes à risque comme le larynx, la moelle épinière ou les glandes parotides. Malgré l’apport des associations radiothérapie-chimiothérapie et les progrès de la chirurgie réparatrice, le pronostic des stades localement avancés reste relativement médiocre avec des survies estimées à 30 à 40 % à cinq ans, justifiant de nouvel-les approches thérapeutiques qui s’articulent autour de deux objectifs: améliorer le contrôle locorégional et assurer une meilleure protection des tissus sains. Pour cela, deux axes principaux sont étudiés: la balistique avec le développement de la radiothérapie de haute précision et la radiobiologie (fractionnement, radiosensibilisants et radioprotecteurs, association aux thérapies moléculaires ciblées).



ABSTRACT

Radiotherapy of squamous cell cancer of the head-and-neck remains a challenge with the necessity to deliver high total dose of irradiation with tight proximity of tumour targets and normal tissue like salivary glands or spinal cord. These carcinomas are generally curable when diagnosed at an early stage disease, but many patients’ present locally advanced tumours. Despite aggressive local therapy with chemoradiation or/and surgery, the prognosis of these lesions remains relatively poor with overall survivals rates between 30 to 40% at 5 years, and new therapeutic approaches are needed. In this direction, several axes are under investigations with the aim of improving local control and reducing toxicity. Recent progresses concern dose distribution with high precision radiotherapy and radiobiology (combinations with radiosensitizers or protectors, altered fractionation, combination with molecular targeted therapies).



AUTEUR(S)
R. MAZERON, J. BOURHIS

MOTS-CLÉS
Radiochimiothérapie, IMRT, Chimiothérapie d’induction, Carcinomes ORL

KEYWORDS
Chemoradiation, IMRT, Induction chemotherapy, Head and neck carcinomas

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (162 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier