ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 9/6 - 2007  - pp.428-434  - doi:10.1007/s10269-007-0683-4
TITRE
Techniques mono-isocentriques dans les cancers des VADS et les cancers du sein: mise en œuvre

TITLE
Single isocentric techniques in treating head and neck cancer and breast cancer: implementation

RÉSUMÉ

Les techniques classiques de traitement dans les cancers des VADS et les cancers du sein utilisent plusieurs isocentres pour le positionnement des différents faisceaux de traitement. Les incertitudes de positionnement de chacun de ces isocentres ont pour conséquence des problèmes de reproductibilité de jonction entre les différents faisceaux de traitement. L’utilisation d’un isocentre unique permet de maitriser ces jonctions et autorise un positionnement unique pour tous les champs de traitement. Dans les cancers des VADS, la mise en œuvre de la technique mono-isocentrique est couplée avec l’utilisation d’un masque couvrant les épaules, améliorant la précision de positionnement, l’isocentre se projetant à la jonction cervico-sus-claviculaire. Dans le traitement des cancers du sein, un plan incliné personnalisé est utilisé. L’isocentre est positionné à l’angle supero-externe du faisceau de la chaine mammaire interne (CMI). Les procédures de simulation virtuelle peuvent varier en fonction des choix et des possibilités d’organisation des services. Elles se font en temps réel, avec détermination directe de l’isocentre au scanner, ou en temps différé avec positionnement de l’isocentre en simulation ou sous l’appareil de traitement.



ABSTRACT

Standard techniques in radiation therapy for head and neck cancer and breast cancer use multiple isocentres for positioning the different treatment fields. Setup errors linked to each isocentre are responsible for inaccurate field matching. Using a single isocentre allows accurate, daily field matching for individual patients and all treatment fields. Moreover, verification simulation is no longer required, increasing the efficiency of the preparation procedure. In head and neck cancer, the single isocentric method is implemented using a face and shoulder mould. The single isocentre is located at the junction of the lateral and supraclavicular fields. In treating breast cancer, a standard patient board is used. The single isocentre is located at the upper junction between the internal tangential and mammary fields. The final, direct positioning of the isocentre can take place during the CT procedure, verification simulation or just before treatment.



AUTEUR(S)
R. OOZEER, L. AIMARD, M. ALFONSI, C. ALTSCHULER, J.-B. PAOLI, J.-L. ENTAT

KEYWORDS
Virtual simulation, Single isocentre, Breast, Head and neck

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (583 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier