ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 9/5 - 2007  - pp.361-369  - doi:10.1007/s10269-007-0637-x
TITRE
Données épidémiologiques sur le lien entre cancers et pesticides

TITLE
Epidemiological data on the relationship between cancer and pesticides

RÉSUMÉ

Les pesticides correspondent à un vaste ensemble de molécules chimiques diverses, largement utilisées tant sur le plan professionnel qu’extraprofessionnel. Les effets potentiels des expositions àces substances, en particulier les risques de cancer, ont donné lieu à de nombreuses études épidémiologiques chez les agriculteurs. Si le risque de cancer est globalement plus faible dans cette population du fait d’un moindre tabagisme, certaines localisations tumorales sont régulièrement retrouvées en excès: cancers des lèvres, de la prostate, du cerveau et cancers hématologiques. Le rôle des pesticides semble clair, même si aucune molécule spécifique, ni aucune famille chimique ne peuvent être mises en cause de façon certaine. Les études existantes souffrent de certaines limites, notamment sur lamesure des expositions, qui nécessitent le développement de nouveaux outils et de méthodes adaptées. La mise en place de vastes cohortes de population agricole permettra également de faire progresser les connaissances.



ABSTRACT

Pesticides encompass a wide variety of chemical agents used extensively in occupational and domestic settings. Their potential impact on human health has been analysed in many epidemiological studies of farmers. In general, the cancer risk is lower in farmers because this population consists of a smaller proportion of smokers, although there is a higher incidence of some cancer sites: lips, prostate gland, brain, and blood. Pesticides probably play a role in these occurrences, but it has not been possible to determine definitively the specific active ingredients or chemical families. Existing studies are limited in scope, especially because of difficulties assessing exposure. Improvements in tools and methods are needed. Large cohorts of farmers will also help to expand present knowledge.



AUTEUR(S)
P. LEBAILLY, E. NIEZ, I. BALDI

MOTS-CLÉS
Pesticides, Cancer, Profession, Environnement, Épidémiologie

KEYWORDS
Pesticides, Cancer, Occupation, Environment, Epidemiology

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (162 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier