ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 7/8 - 2005  - pp.610-612  - doi:10.1007/s10269-005-0310-1
TITRE
Traitement adjuvant du cancer du pancréas

TITLE
Adjuvant treatment for pancreatic cancer

RÉSUMÉ

Le pronostic des cancers du pancréas (CP) résécables reste extrêmement péjoratif avec une survie à 5 ans de l’ordre de 4 %. La majorité des patients décèdent dans les 2 premières années du fait d’une récidive après résection chirurgicale. La place de la radiochimiothérapie adjuvante n’est plus reconnue; les séries randomisées récentes n’ayant pas montré de réel bénéfice en survie, avec des traitements relativement lourds, mais les schémas thérapeutiques employés dans ces essais n’étaient pas optimum.

La chimiothérapie, active dans les CP en terme de qualité de vie et de survie dans les formes localement avancées ou métastatiques est devenue le standard en situation adjuvante. L’essai ESPAC1 a démontré un bénéfice significatif en terme de survie pour les patients ayant reçu une chimiothérapie postopératoire (5 Fluoro-uracile et acide folinique) et un essai allemand a rapporté à l’ASCO 2005, des résultats positifs en terme de survie sans récidive avec la Gemcitabine utilisée en monothérapie en traitement adjuvant qui devient ainsi un standard.

Cependant d’autres essais testant de nouvelles combinaisons de chimiothérapie ou d’association de radio-chimiothérapie en situation adjuvante sont nécessaires afin d’améliorer le pronostic des CP réséqués.



ABSTRACT

The prognosis of resected pancreatic cancer (PC) remains poor with an overall five-year survival rate of 4%. Most patients die of recurrences within two years after surgical resection. The place of postoperative chemoradiotherapy is no more established. Randomized trials failed to demonstrate a significant benefit for survival with a relatively heavy treatment. But none of the chemoradiotherapy regimen used was optimal.

Chemotherapy improves quality of life and survival in advanced or metastatic PC. The place of chemotherapy is now established in adjuvant treatment after surgical resection of PC. The ESPAC1 trial demonstrated a significant benefit for overall survival for the group who received postoperative chemotherapy (5FU-FA). A German trial reported this year at ASCO demonstrated a very significant benefit in term of disease-free survival in favour of Gemcitabine monotherapy used as adjuvant treatment.

New protocols using chemotherapy or chemoradiotherapy regimens, however, are necessary to improve resected PC.



AUTEUR(S)
C. LEPÈRE, E. MITRY, P. ROUGIER

MOTS-CLÉS
Adénocarcinome pancréatique, Chimiothérapie adjuvante, Radiochimiothérapie

KEYWORDS
Pancreatic carcinoma, Adjuvant chemotherapy, Chemoradiotherapy

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (113 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier