ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 7/7 - 2005  - pp.545-550  - doi:10.1007/s10269-005-0281-2
TITRE
Cancers épithéliaux de l’ovaire Chimiothérapie adjuvante des formes précoces

TITLE
Adjuvant chemotherapy for early stages of epithelial ovarian carcinomas

RÉSUMÉ

Le risque de rechute des formes précoces de cancer ovarien (stades I et IIa) après chirurgie varie de 10 à 50 % selon les études. Après une stadification chirurgicale optimale, plus de 90 % des stades I bien différenciés sur le plan histologique sont guéris par l’exérèse. Dans les autres cas une chimiothérapie adjuvante à base de platine améliore la survie sans récidive: le bénéfice absolu à 5 ans est de 11 % (65 à 76 %) et la survie globale de 8 % (études ICON et ACTION combinées). L’étude ACTION de l’EORTC suggère qu’aucun bénéfice ne serait à attendre d’une chimiothérapie en l’absence incontestable de résidu microscopique post chirurgical. Les modalités de la chimiothérapie ne sont pas parfaitement définies, elle doit comporter au moins du carboplatine pour quatre à six cycles.



ABSTRACT

The risk of relapse of early forms of ovarian cancer (stages I and II) after surgery vary from 10 to 15%, according to studies. After an optimal surgical stadification more than 90% of stage I cancers that were well differentiated at the histological level were cured by exeresis. In the other cases, adjuvant platinum-based chemotherapy improves survival without recurrence: total benefits after 5 years is 11% (65 to 76%) and overall survival is 8% (combined ICON and ACTION studies). The ACTION study of the EORTC suggests that there could be no benefit from chemotherapy in the incontestable absence of post-operative microscopic residue. The methods of chemotherapy are not completely defined, it must at least comprise carboplatin for four to six cycles.



AUTEUR(S)
J.-P. GUASTALLA

MOTS-CLÉS
Cancer ovarien épithélial, Stade précoce, Chimiothérapie adjuvante, Carboplatine, Méta-analyse

KEYWORDS
Epithelial ovarian carcinomas, Early stage, Adjuvant chemotherapy, Carboplatin, Meta-analysis

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (140 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier