ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 7/6 - 2005  - pp.447-450  - doi:10.1007/s10269-005-0259-0
TITRE
La chimiothérapie adjuvante dans les cancers bronchiques non à petites cellules

TITLE
Adjuvant chemotherapy in non-small-cell lung cancer

RÉSUMÉ

La chirurgie a été considérée comme le traitement standard du cancer bronchique non à petites cellules opérable (CBNPC). Cependant, en dépit d’une chirurgie optimale, la survie à 5 ans est médiocre, avec près de la moitié des patients rechutant et décédant. La méta-analyse publiée en 1995 montrait un bénéfice pour les patients traités par une chimiothérapie à base de cisplatine, avec une réduction du risque de rechute de 13 %, non significative, une augmentation de survie de 5 %. Ceci permit de retrouver l’intérêt d’une chimiothérapie adjuvante. Ceci a permis d’inclure des milliers de patients dans des études randomisées, les patients recevant des traitements à base de cisplatine et des drogues récentes (paclitaxel ou vinorelbine). Au vu des données récentes, une chimiothérapie à base de cisplatine peut désormais être considérée comme un standard chez les patients en bon état général et opérés de CBNPC.



ABSTRACT

Surgery alone has long been the standard treatment for patients with operable non-small-cell lung cancer (NSCLC). However, despite complete resection, 5-year survival rates have been disappointing, with about 50% of patients eventually suffering relapse and death from disease. A meta-analysis published in 1995 found a non significant 13% reduction in the risk of death associated with cisplatin-based chemotherapy, with an increase of survival of 5% at 5 years. This led to renewed interest in adjuvant chemotherapy in resected NSCLC. Thousands of patients have been included in a new generation of randomized trials in the last 10 years. These results also suggest a greater benefit with modern two-drug regimens. In view of the most recent data, postoperative platin-based chemotherapy can now be considered the standard of care for completely resected NSCLC patients with good performance status.



AUTEUR(S)
G. DES GUETZ, J.-F. MORERE

MOTS-CLÉS
Cancer bronchique non à petites cellules, Chimiothérapie, Traitement adjuvant

KEYWORDS
Non small cell lung cancer, Chemotherapy, Adjuvant treatment

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (113 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier