ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 7/4 - 2005  - pp.267-270  - doi:10.1007/s10269-005-0211-3
TITRE
Facteurs pronostiques, biologiques tumoraux

TITLE
Intratumoral prognostic factors

RÉSUMÉ

L’inventaire des marqueurs pronostiques en pathologie tumorale ORL recoupe globalement les grandes étapes de l’étude des facteurs pronostiques tumoraux en cancérologie en général. L’examen des corrélations entre le pronostic des tumeurs ORL et les mutations p53 ne permet pas de conclure fermement avec des études supportant une valeur prédictive défavorable de p53 mutée et d’autres pas. Une convergence de données montre qu’une surexpression du REGF est associée à un raccourcissement significatif de la survie sans événement et de la survie globale. Les données relatives à la valeur pronostique des marqueurs d’angiogenèse sont encore trop éparses mais l’intérêt potentiel de ces paramètres demeure en pathologie ORL. Des études récentes de profil génique par DNA-array ont permis de mettre en évidence des signatures géniques associées au pronostic des tumeurs ORL. L’utilisation des outils de l’analyse génomique étendue devrait permettre non seulement d’entrevoir une nouvelle catégorisation des tumeurs ORL selon une signature génétique multiple mais aussi d’identifier de nouvelles cibles thérapeutiques potentiellement exploitables.



ABSTRACT

This review will cover intratumoral markers with a prognostic value in head and neck cancer. The data published so far on p53 mutations cannot firmly conclude on the prognostic value of this determination. There are converging data pointing out an independant prognostic value of EGFR tumoral expression in head and neck cancer. The results concerning the link between intratumoral markers of neoangiogenesis and patient outcome are promising but still scattered and need to be confirmed on a larger series of patients. The use of future laboratory tools leading to an extended genome analysis should allow to define a multigenic prognostic signature in head and neck cancer.



AUTEUR(S)
G. MILANO

MOTS-CLÉS
p53, REGF, Néoangiogenèse

KEYWORDS
P53, EGFR, Neoangiogenesis

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (103 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier