ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 7/3 - 2005  - pp.195-202  - doi:10.1007/s10269-005-0191-3
TITRE
Oncogénétique et psycho-oncologie, une collaboration recommandée...

TITLE
Oncogenetics and psycho-oncology: a recommended collaboration

RÉSUMÉ

La possibilité depuis 1994, de connaître la probabilité individuelle de développer certains cancers a permis de proposer de nouvelles modalités de prévention, de traitements et contribué au développement actuel de l’oncogénétique. Une meilleure connaissance des répercussions psychologiques tant pour les patients que pour les apparentés est désormais possible et l’implication des psycho-oncologues dans ce cadre de la réalisation des tests prédictifs, recommandée. La mission de «messager» qui incombe au «cas-index» doit faire l’objet d’une attention particulière. La complexité de l’information et la dimension paradoxale que peut avoir parfois la communication à propos des choix, rend difficile l’évaluation de la qualité du consentement. La situation particulièrement délicate d’une aide à la décision à l’égard de la chirurgie prophylactique, exige une collaboration étroite des généticiens et des psycho-oncologues.



ABSTRACT

Since 1994, the possibility of knowing the individual probability of developing certain cancers has meant that new methods of prevention and treatment can be proposed. It has also contributed to the present development of oncogenetics. Nowadays there is a better knowledge of the psychological repercussions that patients as well as relations may endure and it is recommended that psychooncologists are involved in realising predictive tests. Particular attention needs to be paid to the mission of “messenger” which is incumbent on the “case index”. The complexity of information and paradoxical dimension that sometimes may communicate choice makes the evaluation of the quality of consent difficult. Particularly delicate situations with regards to prophylactic surgery require a close collaboration with geneticists and psycho-oncologists.



AUTEUR(S)
P. SALTEL, V. BONADONA

MOTS-CLÉS
Génétique, Psychologie, Information du patient, Communication, Aide à la décision, Éducation, Famille, Mastectomie, Prophylaxie, Pluridisciplinarité

KEYWORDS
Genetics, Psychology, Patient Information, Communication, Help for decision-making, Education, Family, Mastectomy, Disease prevention, Pluridisciplinarity

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (111 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier