ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 7/1 - 2005  - pp.17-23  - doi:10.1007/s10269-005-0147-7
TITRE
Prédiction de la réponse aux anticancéreux par analyse du transcriptome. Les nouvelles voies de la pharmacogénomie

TITLE
Prediction of anticancer drug response by transcriptome analysis. The new pathways of pharmacogenomics

RÉSUMÉ

La prédiction de la réponse au traitement est un problème crucial en oncologie. Au cours de la décennie 1975-1985, des efforts importants ont tenté de mettre au point des essais cellulaires capables de prédire, sur une base individuelle, la réponse in vitro de cellules tumorales aux agents chimiothérapeutiques, mais de telles techniques ne sont pas applicables en routine. Des techniques de biologie moléculaire permettent maintenant d’identifier des gènes impliqués dans la sensibilité et la résistance aux agents anticancéreux. La réalisation de profils d’expression génique a permis d’établir des corrélations entre de tels profils et la sensibilité de cellules tumorales ou de tumeurs humaines aux médicaments anticancéreux. Ce type d’approche a été initié sur des systèmes in vitro par le National Cancer Institute aux USA et se poursuit dans plusieurs laboratoires privés et publics. Au niveau clinique, les profils d’expression génique sont pour le moment réalisés pour la définition diagnostique des tumeurs et l’établissement d’un pronostic, mais devraient permettre un jour de prédire la chimiosensibilité pour que les cliniciens puissent prescrire les traitements individuels sur des bases rationnelles.



ABSTRACT

Predicting drug response is a challenging problem in oncology. Between 1975-1985, important efforts were devoted to the generation of cellular assays able to predict, on an individual basis, the in vitro response of tumour cells to chemotherapeutic agents, but such methods could not be adopted in routine. New molecular biology techniques have been developed in order to identify the genes involved in drug sensitivity and resistance. The availability of techniques of gene expression profiling has allowed to establish correlations between gene expression and drug sensitivity of tumour cells or human cancers. This type of approach has been initiated on in vitro systems by the National Cancer Institute (NCI) in the USA and is pursued by a growing number of public and private laboratories around the world. In the clinical setting, gene expression profiles are currently developed for the diagnosis and overall prognosis of human cancers, but should rapidly allow the prediction of drug response, so that clinicians would be able to prescribe individual treatments on a rational basis.



AUTEUR(S)
A. VEKRIS, J. ROBERT

MOTS-CLÉS
Résistance au traitement, Chimiosensibilité, Chimiothérapie, Profils d’expression génique, Panel du NCI

KEYWORDS
Drug resistance, Drug sensitivity, Chemotherapy, Gene expression profiling, NCI60 panel

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (146 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier