ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 6/4 - 2004  - pp.275-278  - doi:10.1007/s10269-004-0061-4
TITRE
Prescription des médicaments anticancéreux chez le patient insuffisant rénal

TITLE
Prescribing anti–cancer medication to patients with renal insufficiency The issues and available information

RÉSUMÉ

La fréquence de l’insuffisance rénale chez les patients atteints de cancer n‘est pas précisément définie. Trois-cent seize patients ont été inclus sur une période d’un mois, indépendamment de leur pathologie (outre leur cancer), de leur traitement, ou de tout autre critère. L’estimation de la fonction rénale par le calcul de la clairance de la créatinine avec la formule de Cockcroft et Gault a montré que 28 % des patients avaient un débit de filtration glomérulaire estimé de moins de 80 mL/min. Pour 23 % d’entre-eux la clairance de la créatinine était comprise entre 80 et 50 mL/min et elle était inférieure à 50 mL/min pour 5 % d’entre eux. L’insuffisance rénale est donc fréquente chez les patients atteints de cancer puisque presque un tiers de ces patients présente une insuffisance rénale. Par ailleurs, la disponibilité de l’information relative à l’adaptation de la posologie des médicaments anticancéreux chez les patients insuffisants rénaux a été évaluée pour les 10 médicaments les plus prescrits aux patients de l’étude. Seuls les RCP de 1 et de 2 médicaments dans le Vidal® et le Physicians Desk Reference® respectivement donnent une information complète à ce sujet d’où l’intérêt de se reporter à d’autres sources bibliographiques pour obtenir cette information.



ABSTRACT

The frequency of chronic renal insufficiency among cancer patients is unclear. Over a period of one month, 316 patients were included in this study, regardless of their pathology (other than the fact that they all had cancer), their treatment, or any other criteria. When renal function was estimated with calculation of creatinine clearance using the Cockcroft and Gault formula, 28% of the patients had an estimated glomerular filtration rate of less than 80 mL/min. Among them, 23% had a creatinine clearance ranging form 80 to 50 mL/min and 5% had a creatinine clearance of less than 50 mL/min. We can conclude that renal insufficiency is thus frequent in cancer patients, since almost one third of the patients present renal insufficiency. In addition, we evaluated the available information concerning dosage adjustment in renally impaired patients for the 10 most prescribed medications to the patients in the study. There was practical and clear information for only 1 and 2 drugs, respectively in the Vidal® and the Physicians’ Desk Reference® dictionaries, pointing to the fact that such information must be found in other bibliographic sources.



AUTEUR(S)
V. LAUNAY–VACHER, J.-B. REY, H. IZZEDINE, G. DERAY

MOTS-CLÉS
Insuffisance rénale, Pharmacocinétique, Médicament, Adaptation de la posologie

KEYWORDS
Renal insufficiency, Pharmacokinetics, Drugs, Dosage adjustment

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (133 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier