ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 6/3 - 2004  - pp.158-163  - doi:10.1007/s10269-004-0037-4
TITRE
Facteurs prédictifs de réponse àla chimiothérapie néo-adjuvante : un modèle mal utilisé

TITLE
Predictive factors and neoadjuvant chemotherapy: the poor use of a paradigm

RÉSUMÉ

Le concept de chimiothérapie néo–adjuvante repose sur des bases biologiques et permet d’augmenter le nombre de traitements conservateurs proposés chez des patientes présentant un cancer du sein a priori opérable. Même si cette approche n’est pas considérée comme un standard le rationnel est pourtant fort. Les traitements utilisés actuellement permettent un taux de réponses histologiques complètes élevé, ceci est important en termes de bénéfice thérapeutique. La chimiothérapie néo–adjuvante représente également un modèle permettant l’observation in vivo des réponses tumorales et leurs corrélations biologiques pour isoler des facteurs prédictifs moyennant une contrainte minimale pour les patientes. Peu d’études cependant ont été réalisées dans ce cadre et à l’avenir il faudra intégrer la biologie moléculaire dans les essais et en particulier dans ce schéma d’administration.



ABSTRACT

Neoadjuvant chemotherapy is based on biological data and enables more patients to be treated with breast-conserving surgery. There is a strong rational for this concept, even though this therapeutic strategy is not validated as a standard treatment. The drugs currently used in neoadjuvant situations offer a high complete histologic response rate. Neoadjuvant chemotherapy represents a paradigm for the in vivo observation of tumour responses and their biologic correlations in order to determine predictive factors with minimal constraints for the patients. Nevertheless few trials have included molecular biology, and in the future trial design should include biological data, notably in terms of these objectives.



AUTEUR(S)
L. CALS, X. TCHIKNAVORIAN, B. BEEDASSY

MOTS-CLÉS
Sein, Cancer, Chimiothérapie, Prédictif, Pronostic, Néo–adjuvant

KEYWORDS
Breast, Cancer, Chemotherapy, Predictive, Prognosis, Neoadjuvant

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (157 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier