ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 17/1-2 - 2015  - pp.2-6  - doi:10.1007/s10269-015-2487-2
TITRE
La chirurgie ambulatoire en France : une organisation s’appuyant sur de nouvelles compétences des professionnels de soins

TITLE
Outpatient Surgery in France: a Structure Requiring New Skills from Healthcare Professionals

RÉSUMÉ

Les objectifs de la chirurgie en ambulatoire sont d’assurer la qualité des soins et la sécurité des patients au cours d’un séjour chirurgical avec une contrainte de temps (moins de 12 heures) et sans nuit passée à l’hôpital, et d’offrir aux patients confort et réhabilitation rapide postopératoire. Un procédé d’organisation unique, le chemin clinique, totalement nouveau, doit être élaboré et utilisé pour assurer la planification, l’anticipation et l’évaluation de la prise en charge des patients, mais aussi pour garantir la sécurité des patients (gestion des risques postopératoires) et la qualité des soins (maîtrise des suites opératoires). L’organisation doit permettre que le patient, acteur de sa prise en charge, notamment après son retour à domicile, mais aussi donneur d’alerte et véritable barrière de sécurité, soit informé et éduqué lors d’une consultation infirmière dédiée préopératoire. L’hôpital n’est plus un hôtel, le repère n’est pas un lit. Le temps « patient/acte/structure » devient le repère d’organisation et de planification. Cette véritable révolution des pratiques professionnelles en établissement de soins s’appuie sur de nouvelles compétences médicales et paramédicales pour assurer qualité des soins et sécurité des patients, qui doivent s’acquérir au cours de formations spécifiques.



ABSTRACT

The aim of outpatient surgery is to ensure quality of care and the safety of patients while they are in hospital for surgery for a limited period of time (less than 12 hours) and not overnight, and to offer these patients comfort and quick post-operative recovery. A single organisation structure that is totally new, the clinical pathway should be developed and used to provide planning, scheduling and assessment of patient care, but also to guarantee patient safety (management of post-operative risks) and quality of care (ensuring post-operative follow-up care). The structure should ensure that the patient, who is a stakeholder in their own care, especially when they return home, but also provides warnings and acts as a safeguard mechanism, is informed and instructed at a dedicated pre-operative appointment with a nurse. The hospital is no more than a hotel, the reference point being a bed. The “patient/procedure/structure” time has become the focus of the organisation and planning. This considerable shake-up of professional practices in healthcare institutions requires new medical and paramedical skills to ensure quality of care and patient safety, which needs to be attained through specific training.



AUTEUR(S)
C. VONS

MOTS-CLÉS
Chirurgie ambulatoire, Qualité des soins, Organisation, Sécurité des patients

KEYWORDS
Outpatient surgery, Quality of care, Organisation structure, Patients’ safety

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (386 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier